Black Friday : mieux que les soldes (mais pas chez nous) !

South Park

Vendredi 27 novembre, à Paris comme à New York, c’est Black Friday ! Cette tradition américaine est arrivé en France : une journée de promotions monstres qui n’a rien à envier aux soldes de janvier. Petit tour d’horizon…

(Ne jamais dire jamais… Pour une fois, et parce que ce qu’il a une raison logique à ça, New York sera placé avant Paris. Mais pour ne pas trop vous confuser, la photo sera la même pour les deux !)

Un peu de tradition… américaine : Black Friday désigne le lendemain de Thanksgiving, soit le 4e vendredi de novembre. Le jeudi, on remercie, le vendredi, on dépense ! C’est le coup d’envoi des achats pour les fêtes de fin d’année avec des remises sensationnelles jusqu’à 80% ! D’où son appellation, puisque cette journée permettrait aux commerçants de faire passer leurs comptes « du rouge au noir ». Traditionnellement, les soldes commençaient le matin très tôt le vendredi, mais aujourd’hui, les grands magasins ouvrent leurs portes dans la nuit de Thanksgiving, entre minuit et 4h du matin.

Qu’espérer de Black Friday à NY ? Les prix les plus bas de l’année ! Des MÉGAsoldes ! Des affaires de oufs ! Le tout sur des grandes marques, sur les tablettes et les téléphones (comme Apple), les téléviseurs HD et les derniers jouets à la mode. Attention, la queue est souvent dingue, il faut s’armer de patience, venir tôt, se couvrir (surtout à 2h du mat’) et savoir jouer des coudes.

Notre astuce : Repérez dès l’entrée les « door buster deals », des articles incroyablement soldés. Mais vous n’avez souvent le droit de n’en prendre qu’un par personne !

La priorité : Apple, Macy’s, Abercrombie & Fitch, Toys’R Us

 

Un peu de tradition… française : Arrivé depuis 2-3 ans en France, Black Friday ne s’est pas encore imposé dans l’agenda des Français. Certains se demandent encore ce que c’est. Mais ça ne serait tarder ! L’année dernière, le phénomène a représenté tout de même 500 millions d’euros de chiffre d’affaires en France, un montant qui reste encore très loin des 45 milliards réalisés aux États-Unis. Mais cette année, après les tragiques attentats de vendredi 13, les enseignes françaises veulent changer le nom de cette tradition US. Certaines ont même déjà annoncé qu’elles n’y participeraient pas.

Qu’espérer de Black Friday à Paris ? Du 27 au 29 novembre, les enseignes proposeront des réductions de 20 à 50% sur certains de leurs produits. En bref, des soldes qui ressemblent à celles pratiquées en janvier et juin. Ce n’est pas fou fou, mais c’est toujours ça pour commencer ses achats de Noël. L’ampleur est loin d’être la même qu’aux USA, les réductions non plus : ceci explique peut-être cela.

Notre astuce : Privilégiez les centres commerciaux pour éviter de perdre du temps en changeant de magasins : So Ouest, les Galeries Lafayette, le Forum des Halles.

En priorité : la Fnac, Darty, Zara… Au vue des événements récents, la liste n’est pas encore définitive.

 

Et voici à quoi ressemble Black Friday aux USA… Âmes sensibles, s’abstenir !

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*