Coulée Verte vs Highline : la balade urbaine

Envie d’un peu verdure ? D’une balade sans voiture ni feu rouge ? De se promener le nez en l’air sans gaz d’échappement ? De buller, paresser, flâner ? Deux trajets insolites qui ne vous mèneront pas au cœur des parcs, mais en pleine ville : partez à la découverte de la Coulée Verte à Paris et de la Highline à New York !

C’est où ? La Coulée Verte traverse tout le XIIe arrondissement de Paris, à l’abri de la circulation automobile. Elle emprunte le trajet d’une ancienne voie ferrée fermée depuis 1969.

C’est quoi ? Une balade de 4-5 kilomètres de verdure le long de la ligne de chemin de fer qui reliait la place de la Bastille à la Varenne-Saint-Maur. Conçue par Philippe Mathieux et Jacques Vergely, la Coulée Verte est le résultat d’une alliance réussie entre une végétation sauvage, qui envahissait les abords de la ligne de chemin de fer et un aménagement paysager plus moderne. Dépaysement garanti, on découvre ce quartier de Paris d’une autre façon. La première partie de la balade emprunte le viaduc des arts jusqu’au jardin de Reuilly. La promenade reprend après avoir empruntée l’allée Vivaldi et se termine au square Charles Péguy.

On y voit quoi ? De la verdure que l’on a pas l’habitude de voir à Paris, comme ces alignements de bambous ; des immeubles surprenants le long de l’avenue Daumesnil ; le pont suspendu au niveau du jardin de Reuilly ; une fontaine à eau gazeuse, unique en Europe ; des cascades dans le tunnel de Reuilly creusé dans la roche…

C’est où ? La Highline traverse toute une partie de l’ouest de Manhattan, à l’abri de la circulation automobile. Elle emprunte le trajet d’une ancienne voie ferrée fermée depuis 1980.

C’est quoi ? Une balade de 2,3 kilomètres de verdure le long de la ligne de chemin de fer du Lower West Side reliant Meatpacking District à Chelsea. Sauvée par Joshua David et Robert Hammond, deux riverains qui proposent de la réhabiliter. Le maire de NY, Michael Bloomberg valide et le premier tronçon est inauguré en 2009, le deuxième en 2011 et le troisième en 2014. Dépaysement garanti, on découvre ce quartier de New york d’une autre façon. La première partie de la balade traverse le Meatpacking District et ses anciens abattoirs, puis le quartier de Chelsea connu pour ses nombreuses galeries d’art, pour finir à deux pas de Time Square !

On y voit quoi ? De la verdure que l’on a pas l’habitude de voir à New York comme l’euphorbe sauvage ; des immeubles surprenants avec leurs briques oranges ; le streetart ; le théâtre urbain avec vue… sur la 10e Avenue en-dessous ; les points de vue sur l’Hudson ; les transats en bois pour buller au soleil…

Et si vous souhaitez prolonger la balade dans un des nombreux parcs parisiens ou new-yorkais, on vous a fait une petite sélection (clic clic)

 

2 commentaires sur Coulée Verte vs Highline : la balade urbaine

  1. Je connais la Highline, mais étonnamment alors que je vis à Paris, je n’ai jamais fait la Coulée verte. Donc merci pour cette découverte, je vais attendre une belle journée ensoleillée pour la tester !

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. New York pour les nuls : découvrez Manhattan en 5 min chrono !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*