JO 2016 : Simone Biles, la révélation américaine

S’il ne fallait retenir qu’un seul moment de ces JO 2016 (et si nous n’étions pas chauvins), ce serait sans hésitation la révélation, la consécration, puis la suprématie de Simone Biles, la gymnaste américaine. Lors de ses tout premiers JO, elle a écrasé le monde de la gymnastique artistique en gagnant 5 médailles, dont 4 en or. Un record !

À tout juste 19 ans, la gymnaste américaine d’1m45 a balayé ces JO 2016 d’un revers de la main… Médailles d’or par équipes, pour le concours général, le saut et le sol, médaille de bronze à la poutre, elle est annoncé comme le nouveau messie de la gymnastique, celle que personne ne peut battre. Son poids plume, sa puissance de course, son explosivité et son sens de l’équilibre lui ont fait survoler les épreuves avec une aisance outrageuse.

Et pourtant, tout n’était pas gagné d’office… Son histoire pourrait inspirer les meilleurs scénaristes hollywoodiens. Une mère qui ne peut pas s’occuper d’elle ni de ses 3 frères, des placements en famille d’accueil, c’est finalement son grand-père qui les adoptera. Simone commence la gymnastique à 6 ans et gravi rapidement les échelons de la gymnastique nationale puis mondiale. C’est d’ailleurs aux Mondiaux de 2013 qu’elle commencera à apparaître dans la lumière, reléguant ses compatriotes au rôle de spectatrices.

Lors de ces JO 2016, on découvre une grande gymnaste, sourire aux lèvres, regard d’adolescente, tenue scintillante de mille feux… À la regarder, tout semble facile : au sol, à la poutre ou encore au saut de cheval, la gymnaste vrille, virevolte, rebondit avec une aisance incroyable. Les lois de l’apesanteur ne semblent pas avoir de prise sur elle. Et ce sourire, toujours… 5 podiums plus tard et un mouvement à son nom (le « Biles », un ouble salto arrière suivi d’une demi-vrille !), elle est saluée par tout un pays et bien plus encore.

 

À voir ou à revoir, la prestation de Simone Biles au sol lors des JO 2016 :

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*