Grands Magasins : Top 3 à Paris et New York

© Facebook Galeries Lafayette / Macy's

Pour une séance de shopping efficace, sans courir d’un bout à l’autre de Paris ou de New York, rien de mieux que les Grands Magasins. Un lieu unique pour trouver du manteau à la paire de chaussures, en passant par la lingerie, les chapeaux, les robes, sans retourner dans le froid (ou la fournaise selon la saison), sous la pluie, dans le métro. On ne va pas vous expliquer ce qu’est un Grand Magasins, mais on vous donne nos trois adresses cultes à Paris et à NY !

Le Bon Marché

Pour la petite histoire, le Bon Marché – autrefois appelé Au Bon Marché – date de 1838 où il n’était qu’un magasin vendait du linge de maison, des parapluies et de la mercerie. Il ne se spécialisera vers une cliente féminine, « la Parisienne moderne et élégante » et occupera les 52 000 m2 que l’on connait aujourd’hui qu’en 1877. Il a révolutionné le monde de la mode en proposant de pouvoir essayer les vêtements sans obligation d’acheter (et en créant un salon de lecture pour les hommes qui attendent sagement leur moitié…) !
Les + : Le Bon Marché est l’un des emblèmes du luxe à la française et a façonné l’image de la fameuse Parisienne chic et indépendante qui continue à faire fantasmer le monde entier. En constante évolution, il propose aujourd’hui un nouvel espace Chaussures sous une magnifique verrière : le lieu seul vaut le déplacement. Le Bon Marché propose un shopping chic et calme : la cohue y est rare, même pendant les soldes !
Les – : Les prix ! Si autrefois le Bon Marché était synonyme de petits prix, ce n’est vraiment plus le cas aujourd’hui. Les petites marques encore accessibles laissent de plus en plus leur place aux marques hors de prix.
24 rue de Sèvres, 7e

 

Le Printemps Haussmann

Pour la petite histoire, le Printemps – spécialisé dans la vente de tissus – est inauguré sous Napoléon III. En 1874, le magasin s’agrandit avec un 2e  bâtiment relié par un pont de fer et, plus tard, 2 ascenseurs totalement inédits.  Après deux incendies qui obligent à de nombreuses reconstructions, le Printemps érige sa coupole de vitraux et profite de la nouvelle ligne de métro pour augmenter sa popularité.
Les + : Le Printemps, c’est 9 étages consacrés à la mode, 11 étages dédiés à la beauté et à la maison, 7 étages pour l’homme, un étage complet dédié au luxe, 3000 m2 uniquement pour les chaussures… Si vous repartez les mains vides, c’est vraiment que vous le faites exprès !
Les – : Très impersonnel du fait de ses 27 étages sur 3 bâtiments, on se perd beaucoup… Combien de temps perdu à passer d’un escalator à l’autre, à trouver celui qui monte et non celui qui descend, à changer de bâtiment pour trouver des articles maison ?
64 boulevard Haussmann, 9e

 

Les Galeries Lafayette

Pour la petite histoire, les Galeries Lafayette ouvrent leurs portes en 1894 et connaîtront très rapidement un grand succès, notamment grâce à sa coupole Art Nouveau qui en devient son emblème et, plus tard, à son escalier mécanique (1951) qui était le plus haut d’Europe ! Edith Piaf donnera même une représentation sur le parvis du magasin… Chaque année, les vitrines de Noël attirent en masse les touristes, mais aussi les Parisiens qui viennent en famille découvrir la nouvelle féérie.
Les + : Aujourd’hui, la marque est reconnue mondialement et est d’ailleurs le 2e monument le plus visité après la Tour Eiffel. Tous les prix s’y retrouvent, les soldes y sont très attractives et il est facile de trouver son bonheur parmi les 5 étages.
Les – : Les touristes justement, très, très présents dans le Grand magasin. Ce qui brasse un flot constant et continu de clients potentiels. Et ce qui fait le bonheur des voleurs et pickpockets qui sévissent dans les environs.
40 boulevard Haussmann, 9e

 

Macy’s

Pour la petite histoire, Macy’s, fondé en 1858, est une véritable institution new-yorkaise. Ce magasin de 200 000 m2, qui occupe un pâté de maison entier au cœur de Manhattan, est la 3e attraction touristique de la ville après la statue de la Liberté et l’Empire State Building ! Côté à la Bourse de NY depuis 1922, Macy’s n’étant pourtant à l’origine qu’un petit établissement de tissus et de mercerie. Aujourd’hui, avec ses 10 étages, Macy’s est l’un des plus grands magasins du monde ! Et il existe près de 650 magasins répartis dans tout le pays.
Les + :  Macy’s est aussi l’un des plus célèbres magasins, grâce au film Miracle sur la 34e Rue avec Nathalie Wood, son 8e étage dédié au Père Noël en hiver et  sa parade de Thanksgiving qui est retransmis à la télévision par la chaîne NBC et suivi chaque année par plusieurs millions de téléspectateurs. Ce défilé se termine devant le Grand magasin par un énorme lâché de ballons. Spectaculaire !
Les – : En dehors de périodes de promotions, ne vous attendez pas à y trouver des produits bon marché ou de faible qualité : Macy’s est connu pour la qualité de ses produits, et cette qualité a bien évidemment un prix !
151 W. 34th Street, Manhattan

 

Saks Fifth Avenue

Pour la petite histoire, Saks a été voulu comme un magasin spécialisé dans le haut de gamme pour répondre à la clientèle toujours plus fashion de New York. Nous sommes alors en 1924 et Saks va devenir l’un des plus grands magasins de the Big Apple. Dans les années 1960, Saks Fifth Avenue commence à se développer dans les banlieues, puis dans le Midwest et est aujourd’hui présent sur tout le continent.
Les + : Très apprécié des New-yorkais à la recherche de grandes marques, Saks regorge d’articles de créateurs, divers accessoires (chapeaux, montres, foulards), des cosmétiques, de la décoration et de la nourriture. Les soldes organisées en janvier sont légendaires !
Les – : Qui dit marques de luxe dit prix hors compétition… Il faut donc avoir les moyens pour faire son shopping chez Saks ! Et les vendeurs ne sont pas réputés comme étant franchement sympathiques sauf si vous venez en manteau de vison et Louboutin aux pieds.
611 5th Avenue, Manhattan

 

Bloomingdale’s

Pour la petite histoire, Bloomingdale’s est une chaîne qui appartient à Macy’s ! Son histoire commence en 1861 par deux frères fabriquant des jupes dans leur mercerie du Lower East Side. Ils ouvrent rapidement un magasin qui propose des vêtements s’inspirant de la mode européenne. Succès immédiat : ils  déménagent au coin de la 59e rue et de Lexington Avenue pour ensuite occuper un block entier dans les années 20. Avec sa devise « Like no other store in the world », Bloomingdale’s s’étend aux autres états.
Les + : S’il est surtout connu en France grâce à la série Friends – Rachel y travaille comme vendeuse – il est très apprécié des New-yorkais et des touristes, qui le surnomment Bloomie’s. On y trouve de grandes marques de vêtements, cosmétiques, accessoires et chaussures.
Les – : Des prix élevés, des vendeurs négligeants, des stands mal ordonnés, c’est ce que peuvent reprocher certaines personnes. Bloomingdale’s reste malgré tout une institution à NY !
59th Street & Lexington, Manhattan

Si vous préférez faire votre shopping au grand air, libre à vous ! Vous ne manquerez pas d’endroits, que ce soit à Paris ou à New York : les Champs Élysées, la rue de Rennes, la rue du Commerce pour n’en citer que quelque uns à Paris ; la célèbre Fifth Avenue, the Village ou encore le quartier de SoHo à New York…

 

 

 

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Magasin Century 21 à New York : ça vaut le coup ?
  2. Meilleures boutiques déco à Paris et à New York

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*