New York pour les nuls : découvrez Manhattan en 5 min chrono !

© MG

Vous ne connaissez pas New York, mais c’est une destination qui vous tente ? Mais à part des grattes-ciel et des burgers, y a quoi de si génial à voir à Manhattan ? On vous explique en 5 minutes chrono ce qu’il y a à découvrir, à tester, à admirer : on vous prévient, vous ne voudrez plus en repartir ! C’est parti…

# Downton / TriBeCa : A l’extrémité sud de Manhattan, Downton, temple de la finance, vit au rythme frénétique de Wall Street la journée et s’assoupit une fois le soir venu et les marchés financiers fermés. C’est le cœur historique de la ville ! Le port originel de New York, South  Street Seaport, aligne d’agréables cafés et de jolies boutiques qui accompagnent les vieux gréements encore présents. En levant les yeux au loin, on aperçoit la Statue de la Liberté, l’emblème de New York. Un peu plus au Nord, TriBeCa reste animé jour et nuit grâce à sses nombreux bars et restaurants.

Les incontournables : La Statue de la Liberté et Ellis Island, Ground Zero, le Charging Bull, New York Harbor, New York Stock Exchange (de l’extérieur), Trinity Church, Century 21

 

# SoHo / Greenwich Village : Le long de l’Hudson, SoHo et Greenwich sont devenus la coqueluche des artistes et des intellectuels. SoHo aligne showrooms et restaurants de long de ses larges trottoirs, au pieds de ses immeubles en fonte dont les escaliers de secours sont connus du monde entier ! Très agréable pour une journée shopping sur Broadway, il faut s’enfoncer dans les petites rues autour de SoHo pour découvrir des véritables trésors. Autour de Washington Square, « The Village » s’est embourgeoisé et abrite aujourd’hui une importante communauté gay. Ses ruelles pittoresques le long des immeubles en briques rouges vont font perdre toute notion du temps : méfiez-vous, c’est le seul coin de Manhattan où le plan n’est pas quadrillé !

Les incontournables : Grand et Prince Streets pour le shopping, Washington Square Park et son arc de triomphe, les fameux cupcakes de Magnolia Bakery

 

# Meatpacking / Chelsea / Flatiron District : Les anciens abattoirs de Meatpacking District regroupent aujourd’hui des boutiques luxueuses de stylistes et des bars huppés : de quoi changer le paysage du quartier ! Les rues de Meatpacking conduisent à Chelsea où abondent près de 300 galeries d’art contemporain installées dans d’anciens entrepôts industriels. Profitez de la balade pour aller faire un petit tour sur la Highline, cet espace vert ouvert au public qui serpente en hauteur entre les rues de Chelsea. Plus à l’est, vous trouverez Union Square et son Greenmarket, ainsi que le fameux Flatiron Building.

Les incontournables : La Highline, le Chelsea Market, le Chelsea Hotel, Flatiron Building, Eataly, Madison Square Park, les délicieux burgers du Shake Shack

 

# Chinatown / NoLita : Dépaysement assuré à Chinatown ! Foule frénétique, échoppes de souvenirs (et de contre-façons !), herboristeries d’origine, petits resto de dim-sum, vous voilà au pays du soleil levant… Avec près de 200 000 habitants sur 2000 mètres carrés, on est transporté ailleurs. D’ailleurs, la plupart des boutiques ont gardé leur enseigne écrite en chinois. Chinatown cohabite avec Little Italy qui ne se limite plus qu’à quelques rues, mais le contraste est étonnant.

Les incontournables : Canal Street, Colombus Park, l’immeuble aux couleurs du drapeau italien

 

# Lower East Side / East Village : Si vous rêvez de voir ces images authentiques de New York – graffitis, gratte-ciel, diversité, cafés charmants et brinquebalants – alors vous êtes au bon endroit ! East Village, QG de la Beat Génération dans les années 60, a gardé son ambiance particulière et underground tout autour de Saint Mark’s Place. C’est un quartier où se côtoient de jolies rues colorées et des boutiques de tattoos et piercing. Un drôle de mélange qui justifie sans doute sa réputation de quartier marginal et excentrique.

Les incontournables : Saint Mark’s Place, Astor Place, New Museum of Contempory Art, Tompkins Square Park, Kiehl’s

 

# Midtown : Midtown, c’est le New York des cartes postales : les néons, les affiches des shows, Broadway, les gratte-ciel, les taxis jaunes… Au cœur du quartier des théâtres, Times Square attire des millions de flâneurs : de jour comme de nuit, il y a toujours foule ! On l’aime ou on le déteste, mais il ne laisse pas indifférent. Testez une comédie musicale, ça n’a vraiment rien à voir avec les spectacles que l’on peut avoir en France. Un peu plus à l’est de Midtown, il y a l’indétrônable Empire State Building qui propose une vue magnifique sur New York, Fifth Avenue pour le shopping et Grand Central. C’est incontestablement le coin de New York où il y a le plus de choses à voir !

Les incontournables : le MoMa, les marches rouges de Times Square, le Naked Cowboy, l’Empire State Building, le Chrysler Building, Grand Central, Rockfeller Center, la cathédrale Saint Patrick, Radio City Hall, Bryant Park, la New York Public Library, Fifth Avenue…

 

# Upper West Side : Immortalisé en 1957 par West Side Story, l’Upper West Side a bien changé ! Les people préfèrent désormais ce quartier luxueux à son alter ego de l’Est. Le Lincoln Center, temple de la musique, de la danse et du théâtre qui abrite la plus grande concentration de salles de spectacle de la ville,  y est sûrement pour beaucoup. Une balade à pied le long de Central Park vous amènera au Museum of Natural History. Le long de l’Hudson s’étire Riverside Park, une jolie promenade très agréable aux premiers jours de l’été. Tout au Nord, aux limites de Central Park, entrez visiter la majestueuse Columbia University.

Les incontournables : Colombus Circle, Riverside Park, les cookies à tomber de Levain Bakery, America Museum of Natural History, New York City Ballet, Columbia

 

# Upper East Side : Fief historique de la grande bourgeoisie, l’Upper East Side est le quartier luxueux de Manhattan. Les boutiques de luxe bordent Madison Avenue, les beaux buildings longent Central Park, tandis que le quartier concentre l’un des plus grands nombre de lieux culturels de la ville, si ce n’est du monde. Le « Museum Mile » regroupe le gigantesque Metropolitan Museum of Art, le Guggenheim, le Whitney Museum et la Frick Collection.

Les incontournables : le Met, le Guggenheim, la Frick Collection,le Cafe Boulud, le téléphérique de Roosevelt

 

# Central Park : Le poumon de New York… C’est un refuge verdoyant qui s’étale sur près de 340 hectares de pelouses, de petits lacs, de mares et de bois, loin des klaxons et des trottoirs sans soleil. Ce parc qui a été créé de toutes pièces par des milliers d’ouvriers pendant plus de 20 ans est la sortie préférée des New-yorkais avec leurs enfants qui viennent se balader, faire du vélo, de la luge l’hiver, au zoo, jouer au baseball…

Les incontournables : la patinoire l’hiver, Strwaberry Fields, Bethsda Terrace, le zoo, la statue d’Alice au Pays des merveilles, le Réservoir de Jacky Onassis, The Ramble

 

Et pour découvrir le programme d’une nuit inoubliable et magique à New York, c’est ici ! Ou pour approfondir vos connaissances sur le quartier charmant de Greenwich Village, Paris vs New York lui a consacré tout un article ici… Enjoy !

 

4 commentaires sur New York pour les nuls : découvrez Manhattan en 5 min chrono !

  1. On part à New York dans 3 semaines pour la toute première fois, c’est parfait pour boucler notre programme ! Mais rien sur Brooklyn ?

    • Merci ! Brooklyn fera l’objet d’un autre article : c’est tellement grand qu’il n’était pas possible de tout dire ici !

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Top 5 des musées à visiter à Paris et à New York

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*