La tendance Food Hall à Paris et à New York

© La Grande Epicerie par gourmetise.com / Chelsea Market par abirdinahand.com

Le food hall, encore un nouveau concept ? Et bien oui et non ! L’appellation est peut-être nouvelle ou semble inconnue à vos douces oreilles, mais la tendance existe depuis déjà un certain nombre d’années, bien que les food halls ont tendance à se développer de plus en plus depuis 5 ans, que ce soit à Paris ou à New York.

On ne vous laisse pas dans l’ignorance, on vous explique rapidement de quoi il s’agit, même si l’on entend déjà vos « ah bah bien sûr » ! Les food halls, ce sont de grands espaces entièrement dédiés… au culinaire, ça vous l’avez déjà compris. Une multitude de stands, corners, rayonnages comme dans un supermarché traditionnel – on choisit, on paye et on prend à emporter – mais avec quelques tables communes pour déguster sur place. S’y ajoutent parfois un espace librairie, ustensiles et accessoires de cuisines, dégustation. L’ambiance est conviviale, les prix souvent abordables, les découvertes au bout de chaque allée… Le paradis pour les foodies !

A Paris, la tendance food hall est encore discrète… Si ce n’est pas là que les Parisiens font leurs courses quotidiennes, il est toujours agréable d’y faire une pause pour le déjeuner. Les touristes adorent nos food halls pour y dénicher plein de souvenirs made in France à rapporter chez eux !

Voici les 5 food halls que nous vous conseillons de (re)découvrir à Paris :

La Grande Épicerie : Entièrement refaite, la voisine du Bon Marché propose toujours ses stands de produits du Monde (Italie, Grande-Bretagne, USA…), ses rayonnages monoproduit (sauce, thé, biscuits salés…), ses produits frais. La nouveauté, c’est la mise en valeur des mini-boutiques où les artisans de bouche sont disponibles pour vous conseiller. Vous y trouverez aussi Le Comptoir pour vous attabler autour d’assiettes gourmandes réalisées à la commande, un corner Artisan de la truffe pour goûter au fameux diamant noir, la Marée pour une assiette de fruits de mer ou Ayamé, pour une pause gourmande dédiée à l’art culinaire japonais.
38 rue de Sèvres, 7e

Lafayette Gourmet : Désormais intégré au Lafayette Maison (sous-sol, rez-de-chaussée, 1er étage), ce temple dédié au fooding propose des marchés du monde entier, quelques 20000 produits de bouche finement sélectionnés, des stands qui combinent dégustation sur place et vente à emporter, des restaurants avec 350 places en tout et tout ce que vous n’avez même pas osé imaginer en  ustensiles de cuisine (dans la partie Maison, mais qui compte ?)
35 boulevard Haussmann, 9e

La Maison Plisson : Le petit dernier des food halls parisiens… 500 m² entièrement dédiés au made in France : une boucherie-charcuterie, une fromagerie, une boulangerie, des fruits et légumes, deux épiceries (salé et sucré), une cave à vins et un restaurant de 60 places avec une terrasse magnifique. Le tout à des prix abordables grâce à l’absence d’intermédiaires. En quelques semaine, c’est devenu the place to be !
93 Boulevard Beaumarchais, 3e

Marks & Spencer : L’enseigne anglaise a réouvert en 2011 pour le plus grands bonheurs de ses nombreux fans ! Scones, crumpets, sauces, thés rares, poulet tikka sont désormais trouvables dans différents points à Paris. Même s’il n’y a pas que des spécialités anglaises (beaucoup, mais pas que…) On vous concède que ce n’est pas très parisien, mais nous Parisiens, on adore !
Liste des magasins M&S ici

Le Marché des Enfants Rouges : C’est le plus ancien marché couvert de Paris ! Réputé pour son choix varié pour un repas sur le pouce, le grand défi est de réussir à choisir entre les traiteurs marocain, italien, libanais, africain, japonais… Et une fois le ventre bien rempli, rien de vous empêche d’aller aussi remplir votre frigo auprès des marchands présents.
39 rue de Bretagne, 3e

A New York, la tendance food hall prend de plus en plus d’ampleur. De quoi ravir les New-yorkais à la pause déjeuner – souvent courte -, mais aussi les touristes à la recherche d’un bon compromis entre leur budget et la découverte des tendances culinaires de the Big Apple.

Voici les 5 food halls que nous vous conseillons de re(découvrir) à NY :

Chelsea Market : « On regarde, on compare, on hume les bonnes odeurs, on goûte et puis on achète… tout cela dans une ambiance vive et fourmillante, on est bien au Chelsea Market, ce long couloir de 250 mètres installé dans une ancienne biscuiterie Oreo, et qui abrite de nombreux petits commerces d’alimentation de très bonne qualité. Que ce soit pour se nourrir, ou juste pour se faire plaisir, le Chelsea Market est devenu incontournable en matière de shopping alimentaire dans le coin de Chelsea », annonce le site French District. Ne partez pas sans goûter le fameux Lobster Sandwich chez Cull & Pistol ni les cakes de Amy’s Bread !
75 Ninth Avenue, Manhattan

Eataly : C’est tout l’Italie qui se retrouve à New York ! Quelques restaurants, de petits stands de spécialités italiennes à déguster sur le pouce un verre de vin à la main, des cafés, mais aussi des étals de charcuterie, fromages… Un univers 100% italien ! Ça sent bon la pizza, ça vit la trattoria, c’est décontracté, on a envie de tout acheter et de goûter à tout. Un vrai succès qui ne se dément pas : si vous souhaitez une table le week-end, pensez à réserver sur leur site web.
200 5th Avenue, Manhattan

Plaza Food hall : En version un peu plus sophistiqué, vous avez le Plaza Food Hall. Situé à côté de Fifth Avenue, il se trouve au sous-sol du célèbre hôtel Plaza (à réserver donc pour les jours de pluie !) Une vingtaine de stands pour déguster sushis, lobster roll, pâtisseries, pizzas, salades, crêpes à des prix très intéressants pour les petits budgets ou pour se préparer un pique-nique pour Central Park.
1 W 59th street, Manhattan

UrbanSpace Vanderbilt : Inauguré il y a peu près de Grand Central, ce lieu réuni tous les hits du moment sous un même toit : les fameuses pizzas de Roberta’s, le sandwich au poulet frit du Delaney Kitchen, l’incomparable houmous de Mimi’s, les petits pains à la langouste du Red Hook Lobster, mais aussi les enseignes N°7 Veggie, Maiden Lane, Ovenly.
230 Park Avenue, Manhattan

Berg’n : C’est, à l’heure où nous écrivons ces lignes, le seul food hall de Brooklyn. Berg’n est installé dans un ancien garage qui abrite quelques stands de food, un glacier, un torréfacteur local… et un Wifi gratuit ! Ce lieu vaut surtout le détour pour son bar, un énorme comptoir des années 1920 où l’on peut boire des cocktails et des bières artisanales.
899 Bergen Street, Brooklyn

 

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Crêpes : les bonnes adresses de crêperies à New York

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*